Comment fonctionne-t-on ?

Depuis toujours, on considère que l’être humain est composé de 3 parties :
le conscient
le corps
l’inconscient

LE CONSCIENT

Il est appelé également le « moi rationnel », le mental, le cerveau, l’égo (même si l’égo n’est, en réalité, qu’une partie du conscient).
Le conscient gère 15 % de notre fonctionnement global.
Il analyse, réfléchit, calcule tout ce qu’il peut voir, entendre, sentir, toucher, goûter…

Il gère une à trois informations par seconde MAXIMUM.
Le cerveau se trouve saturé et confus s’il traite plus de 3 informations en même temps.
LE CONSCIENT SE PREND POUR « SUPERMAN » ET IGNORE COMPLÈTEMENT L’INCONSCIENT.
Le conscient communique par la voix (la parole), le langage des signes, les gestes, les mimiques, les 5 sens.
Il passe son temps à analyser, raisonner, calculer absolument tout ce qu’il voit, touche, sent, entend…

LE CORPS

Le corps vit et bouge, il est notre emballage, notre réceptacle.

Il est l’enveloppe de notre esprit.
Il est l’intermédiaire entre l’inconscient et le conscient.


L’inconscient se sert du corps pour passer les messages.

L’INCONSCIENT

L’inconscient est comme un enfant de 5 ans. Il agit et réagit comme un jeune enfant. Il adore les formes, les couleurs, les histoires, les symboles.
De ce fait, il est important de le tutoyer pour capter son attention.
Il ne comprend pas la ou les négations.

La notion universelle d’inconscient recouvre globalement tous les processus et activités psychiques et physiques qui ne sont ni perçus ni contrôlés par la conscience.
L’inconscient gère plus de 85 % de notre fonctionnement global (marcher, respirer, les battement du coeur, etc.)
Il est capable de traiter de 2000 à 14000 informations à la seconde.
L’inconscient protège, réagit, s’occupe de la survie du corps.
Il est illimité.

ET LE SUBCONSCIENT ?

Le subconscient est une partie de l’inconscient. Il stocke tous les acquis, bons ou mauvais, et même les ancrages (tabac, par exemple).
Depuis notre conception, l’inconscient enregistre absolument tout. Il n’a aucune notion du temps.
Ces enregistrements sont stockés dans ce que nous appellerions des boîtes.

RELATION ENTRE L’INCONSCIENT ET LE CONSCIENT

Depuis notre procréation, l’inconscient enregistre tout ce que nous ressentons, touchons écoutons, goûtons, voyons. Il enregistre absolument tout. Toutes ces informations sont stockées dans ce que nous appellerons des boîtes (le subconscient). L’inconscient n’a pas d’ordre précis pour classer ces informations, il remplit les boîtes dans tous les sens. Lorsqu’une boîte est pleine, il met un couvercle et continue à remplir les autres boîtes.

Si pour une raison ou une autre (choc émotionnel), l’inconscient ne peut pas fermer une boîte, automatiquement, l’inconscient enverra un message au conscient pour lui dire qu’il y a un problème.

Le conscient n’écoutant jamais l’inconscient, le seul moyen qu’aura ce dernier d’exprimer ce mal-être sera de faire passer le message par le corps. Il le dérèglera alors pour exprimer le mal-être (Insomnies, angoisses, douleurs « fantômes », nervosité, larmes…).

Le conscient, quant à lui, se dit que s’il a mal c’est qu’il est malade ou qu’il y a obligatoirement une bonne raison. Il prendra alors un anti-douleur, puis un deuxième, puis un troisième. S’il se sent mal, il pleurera un bon coup et pensera que cela ira mieux. Mais cela ne résoudra pas le problème… Alors, il consultera un psychologue, un psychiatre, un spécialiste…

MAIS LA PROBLÉMATIQUE RESTE TOUJOURS PRÉSENTE…

En hypnose, il s’agira d’enlever de la boîte ce qui empêche sa fermeture.

On nettoie et libère la boîte du choc émotionnel.

Quand l’inconscient se sent mieux, il envoie ensuite un message au conscient, via le corps, pour dire que tout va bien.

La douleur disparaît, le mal-être n’est plus.

L’INCONSCIENT COLLECTIF

C’est Carl Gustav JUNG qui, au cours des années 20, a popularisé l’idée qu’au delà de notre propre inconscient personnel nous serions influencés dans nos comportements par l’inconscient collectif.
En gros, les pensées (conscientes ou inconscientes), émises par chaque personne du monde, formeraient un niveau de conscience global, ou encore un niveau de conscience moyen qui influencerait chaque personne sur cette Terre.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :